Libre ou ouvert : plaidoyer pour le mot juste

«Et quand ce ne serait qu’un mot [liberté], c’est quelque chose, puisque les peuples se lèvent quand il traverse l’air.» Lorenzaccio, Alfred de Musset.  Le sens des mots est influencé par le contexte de leur emploi courant. Par exemple, l’expression « code ouvert », en informatique, est usuellement comprise dans le sens que l’utilisatrice ou l’utilisateur peut prendre connaissance du code source. Ainsi, le mot « ouvert » se présente, dans le langage courant, comme une fausse évidence : on serait ouvert quand on donne accès à son code; comme si cela suffisait. Logiciel à code ouvert, dans le langage courant, et logiciel libre ne sont …