LyX : processeur de documents

LyX
Connaissez-vous le logiciel libre Lyx ? Vous avez peut-être entendu parler de LaTeX et de ses capacités à produire des textes structurés de haute qualité au prix d'une rusticité qui plaît au programmeur mais qui vous rebute...

La solution c'est Lyx, qui a comme de juste une version Windows, Mac et Linux, et qui offre une interface de haute qualité à la portée de tous pour produire de tels documents via LaTeX. Le logiciel s'installe facilement sur toutes les plateformes et il se trouve dans toutes les distributions Linux. Pour un habitué de libreOffice ou de Word, il est déroutant au début, car il n'est pas WYSISWYG [What You See Is What You Get], mais WYSISWYM [What You See Is What You Mean].
"What you mean" en ce sens que vous indiquez clairement la structure du texte et non le détail de la mise en page, ainsi il élimine toutes les lignes, espaces et tabulations que vous ajoutez pensant faire vous-même la mise en page, c'est lui qui le fera en produisant le document en PDF.

Un document repose sur une classe que l'on spécifie en tant que 
paramètre, la classe contient des environnements accessibles par un menu (texte standard, chapitre, section, sous-section, liste à puce, note de bas de page, titre, auteur, citation, ...). 

Le logiciel est installé avec les classes les plus courantes (article, livre, présentation, lettre, CV, rapport), mais de nombreuses existent (en fait ce sont des classes LaTeX), notamment pour les mémoires et les thèses de la plupart des institutions. L'utilisateur voit toujours les environnements de la même manière par défaut, et la classe qui décrit la réalisation de chaque environnement précise comment elle est réalisée dans le document PDF généré.

Téléchargmeent

http://www.lyx.org/Download

Avantages pdagogiques

LyX comporte de nombreuses aides, est imbattable pour les mathématiques, fait des tableaux, gère la disposition des figures, les références, génère les tables de matière, des figures, des tables, les bibliographies (il s'interface avec Zotero), a un correcteur d'orthographe multilingue, gère les versions et les modifications, offre un navigateur en mode plan permettant le déplacement des sections avec leur renumérotation automatique et bien d'autres choses.

Exigences

Il demande quelques heures d’accommodation (il est cependant très 
convivial) car il faut apprendre à travailler avec la contrainte d'une classe, par exemple si on veut un espace particulier on n'insère pas des lignes vides, mais un caractère spécial qui est un ressort vertical dont on donne la taille en paramètre (il y a une entrée dans le menu prévue pour ça et une fenêtre de paramétrage). 

Conclusion

Mais au bout de quelques heures quel soulagement de ne plus avoir de soucis de mise en page, quel gain de productivité! Il vient avec un manuel très complet dont il faut absolument lire l'introduction qui en explique la philosophie. Le premier contact établi, on peut alors progressivement en explorer la puissance.

Il est alors facile de produire des documents epub de bonne qualité, soit, par exemple, avec Calibre, car les PDF générés sont de très bonne qualité, soit à partir du fichier LaTeX que LyX peut exporter.
Daniel Pascot
Professeur au département des Systèmes d’organisation informationnels
et directeur du CeRTAE (Centre de recherche et de transfert en architecture d’entreprise)
Faculté des Sciences de l’administration
Université Laval
Daniel Pascot est membre du CA de l’Adte

Une réflexion sur « LyX : processeur de documents »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *