Screenr

 Screenr est un bel exemple de ce que l’infonuagique peut permettre en matière de saisie d’écran et d’enregistrement multimédia, incluant la vidéo et le son. 

Originalement développé par la société Articulate, l’un des joueurs important du monde du eLearning aux États-Unis, Screenr se propose comme une alternative gratuite (bien que propriétaire) à d’autres produits propriétaires performants permettant l’enregistrement de capture d’écran comme  Adobe Captivate ou Camtasia Studio.

Screenr pour la «capture d’écran»?
Comme tout autre logiciel de ce type, Screenr permet d’enregistrer ce qui se
passe à l’écran. Bref, lancer une capture d’écran avec Screenr permet
d’enregistrer un film de ce qui se passe à notre écran et d’enregistrer des
commentaires audio en simultané. La capture d’écran est largement utilisée
pour la réalisation de démonstrations pour l’utilisation de logiciels.

Ce que propose Screenr
Screenr offre de belles opportunités pour l’enseignant. Tout d’abord, il est gratuit. Pour l’utiliser, on doit se connecter avec un compte Twitter, Google, Facebook, Yahoo, etc., mais sans plus.

Par ailleurs, il est 100% Web. Donc, pas besoin d’être administrateur de son poste de travail pour que ça fonctionne. On lance notre navigateur Internet préféré, on clique sur «Record», puis on débute notre capture d’écran. Le seul logiciel requis pour que ça fonctionne : Java. Il est possible d’ajuster la taille de la zone à capturer et le compte gratuit permet d’enregistrer jusqu’à 5 minutes de capture d’écran.

Au terme d’une capture, différentes options s’offrent à nous. On peut publier directement sur Screenr et intégrer notre vidéo en streaming dans une page de notre site Web, qu’il soit statique ou dynamique. On peut également en faire la publication sur Facebook, Twitter ou autre, tout dépendant du compte utilisé pour se connecter à Screenr. Une option est également présente pour la publication directement sur YouTube. Et pour ceux qui voudraient télécharger la vidéo, celle-ci est disponible au format MP4 et peut ensuite être déposée où on le désire.

Des forfaits payants
En plus du forfait gratuit, il existe des forfaits payants qui offrent
plus de latitude à l’utilisateur, mais leur coût se rapproche
alors d’autres solutions propriétaires. Pour plus d’informations sur ces
forfaits, on pourra consulter la page suivante http://business.screenr.com/pricing/

Pour l’enseignant maintenant
La capture d’écran que propose Screenr peut être utilisée de différentes
manières par un enseignant. Voici quelques idées qui peuvent être explorées.

  • Conception de démonstrations de logiciels : Screenr permet de produire de courts vidéos expliquant comment utiliser un logiciel. Ce type d’utilisation est fréquent quand on veut expliquer à un groupe d’individus comment réaliser une procédure spécifique avec un logiciel. À titre d’exemple, les articles hebdomadaires du Rapid E-Learning Blog de Tom Kuhlmann proposent régulièrement des démonstrations expliquant comment réaliser certaines procédures particulières à l’aide du logiciel MS PowerPoint.
  •  Courtes présentations théoriques : Il est possible d’enregistrer le défilement d’une présentation PowerPoint tout en enregistrant sa voix. De telles présentations de 5 minutes permettent de diffuser simplement et rapidement un contenu complémentaire aux étudiants. À titre d’exemple, on pourrait enregistrer des extraits dans lesquels on annonce le thème abordé lors d’une prochaine rencontre en présentiel, question de mettre l’eau à la bouche à nos étudiants.
  • Pour lancer un exercice : Dans la même veine, pourquoi ne pas proposer, en introduction d’une étude de cas par exemple à faire en prévision d’un cours, une mise en situation où l’enseignant racontera en 5 minutes ou moins la mise en situation que les étudiants devront travailler.Ici, c’est l’enregistrement audio qui importe le plus, mais une bonne sélection d’images intégrées à un PowerPoint pourrait facilement et rapidement permettre d’illustrer la mise en situation.

Les défis de la capture d’écran

Produire des captures d’écran présente certains défis. En voici quelques-uns
qu’il est intéressant à envisager.

  • Une scénarisation déficiente : La capture d’écran se passe en temps réel. Un vidéo final de 5 minutes prend… 5 minutes à tourner. Or, une planification trop faible d’un enregistrement nous amène souvent à devoir reprendre à plusieurs reprises un même enregistrement. Aussi, une bonne scénarisation nous aide à prévoir quelles sont les étapes de notre enregistrement et ainsi à nous assurer de ne rien oublier pendant l’enregistrement. Une bonne pratique consiste à concevoir un storyboard, même minimaliste, qui nous servira simplement d’aide-mémoire en cours d’enregistrement.
  • La narration c’est bien, mais attention : La narration est un art qu’il n’est pas donné à tout le monde de maîtriser. Il est important de bien choisir le ton sur lequel on désire réaliser notre narration. Un ton formel doit s’accompagner d’un français parlé des plus impeccables, alors qu’un enregistrement plus informel permettra au narrateur une plus grande latitude dans son enregistrement. Tout dépend du public visé.
  •  Vouloir trop en dire : Souvent, en cours d’enregistrement, il nous vient une idée qui nous paraît très importante. On la glisse alors dans notre présentation. Or, lors du visionnement de l’extrait avant publication, on se rend compte que ça ne colle pas au reste du propos. On se retrouve donc pris pour reprendre l’enregistrement en omettant cette fois de dire cette information. Pour prévenir ce problème, on doit donc bien planifier quels seront les éléments que l’on veut dire et s’y limiter. Ici la limite de 5 minutes offerte par Screenr peut nous aider. Pour un enseignant, 5 minutes c’est bien court, ce qui ne nous laisse pas beaucoup de temps pour les longs discours. Il est préférable de réaliser plusieurs enregistrements moins longs qui présentent chacun un nombre restreint d’idées que de vouloir tout dire en une seule fois.

Documentation et tutoriel

Malheureusement, l’environnement d’utilisation de Screenr est uniquement disponible en anglais. Il est néanmoins simple à utiliser et est convivial à souhait.

Un tutoriel français est néanmoins disponible à l’adresse :
http://podcast.ulb.ac.be/site/PDF_DOC/Tutoriel_Screenr.pdf. Celui-ci
présente les principales fonctions disponibles dans Screenr.

Quelles sont vos expériences en termes de recours à des outils de capture d’écran pour soutenir l’enseignement et l’apprentissage? Connaissez-vous des outils qui offrent d’autres possibilités en terme de capture d’écran?

Jing         Screenr         Screencast-o-matic        CamStudio (libre)

Jean-François Dragon
Conseiller en technopédagogie
École nationale de police du Québec

4 réflexions sur « Screenr »

  1. Bonjour, je ne suis pas administrateur de mon poste et je cherche un logiciel de capture d’écran. Screenr me parais bien mais, seul problème, il n’enregistre seulement 5 minutes. Y-a-il possibilités d’enchainer les vidéos les une après les autres (sans réappuier sur le bouton ?) ?
    Y-a-il un autre logiciel sur internet (gratuit) avec un enregistrement d’environ 10 min ?
    Merci de bien vouloir me répondre.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *