Les points forts du Logiciel libre

Nous avons choisi de reproduire intégralement les réponses au Sondage libre 2013 de l’Adte. Elles sont livrées ici telles quelles. Comme une indication des perceptions.. 

Nous avons choisi de reproduire intégralement les réponses au Sondage libre de l’Adte. Et nous vous invitons à ajouter votre point de vue en commentaireNous avons même respecté l’orthographe et les coquilles d’origine.

_____________________.____________

En lien avec les licences, on peut les installer partout, les distribuer, les installer à la maison comme au Cégep, etc. Avec un outil propriétaire dispendieux on doit faire des choix de quantité et de locaux, travailler toujours du Cégep, etc.
les prix subissent moins de fluctuations, puisqu’on a generalement qu’a payer du support (comparativement a des licences qui sont toujours en augmentation).
Generalement l’interapobilite dans un environnement multi-vendeurs est meilleure, support pour les protocoles ouverts, etc.
Gratuité, donc grande disponibilité.
Certains logiciels libres, bien que répondant à des besoins très pointus, sont de très grande qualité.
Aucun besoin de gestion de license, facilité à déployer, facilité à adapter, disponible pour les étudiants à la maison ou sur leurs appareils, cultive la curiosité (comment ça marche?)
Adaptation et modification personnalisées
Gratuit
Adaptable
moins de virus
Pour les logiciels connus, une grande communauté
Le point principal en est le coût « d’acquisition », qui est nul, mais par contre, il faut considérer les coûts qu’ils engendrent, notamment en campagnes d’information et en formation ainsi que la perte de productivité temporaire occasionnés par l’adaptation des utilisateurs à ces nouveaux outils.
Le prix
Respect du droit d’auteur et de la propriété intellectuelle
Le sentiment d’une communauté de développement. La possibilité de faire valoir des hypothèse de développement et d’y contribuer.
Qualité des produits.
La baise des coûts
Le développement par les gens… i.e. partager les bon coups, les innovations. La force du nombre.
Accès et interopérabilité
partage, pérennité, sécurité, c’est l’avenir
Ils ne sont pas assez connu. Leur vocabulaire diffère de celui employé par les logiciels propriétaires (peu d’adaptation au contexte québécois).
Ils ne sont pas installer sur les ordinateurs au moment de l’acquisition.
Absence de coûts et accessibilité aux MAJ
accessibilité, disponibilité, stimulant et peu coûteux
Accessibilité accru
Déploiement des « licences » sans limite
Gratuité
La communauté de développeurs
disponibilité et accessibilité au plus grand nombre.
Le fait qu’ils font a peu près la même chose que les suites msoffice ou autres sans qu’il n’en coûte un sous. Pour les étudiants qui ne sont pas fortunés c’est une solution plutôt viable. De plus certains logiciels libres gèrent mieux la mémoire que certains logiciels payants.
Adaptation, multiplateformes, multilingues, licences libres, accessibilité, interoprérabilité
Un coût somme toute minimal pour des applicatin bien sovent équivalenet à celle des logiciels propriétaires.
Faible cout
La maintenance et l’évolution grâce à la communauté de programmeurs. La gratuité.
Ils sont libres, justement. On peut les ou les faire modifier. Les mises à jour sont fréquentes. On peut les traduire assez facilement
Le prix
gratuit
prix
disponibilité
accessibilité
Le coût, développement d’une expertise locale, ex Moodle vs blackboard. Adaptation selon les besoins de l’organisation, excellente alternative aux logiciels propriétaires.
son prix
la facon qu’ils sont développés
L’aspect financier
gratruite & facile a utiliser
Le fait qu’il peut être adapté aux besoins puisque le code est accessible, mais c’est également un point faible car il faut connaître quelqu’un ou un organisme étant en mesure de le faire.
– Ils sont évolutifs.
– Ils sont gratuits.
– Il existe une communauté (normalement) pour informer et aider.
D’être libre – De faire contrepoids au géant Microsoft
Coût
Ils sont libres
Peu ou pas couteux
Facilement accessibles
Non propriétaire, tarifs plus abordables
bonne solution de rechange à des logiciels coûteux
– La plupart du temps son prix est de 0$
– En constante évolution
– Pas de problème associé au nombre de licences
– Grande communauté de développeurs
– Culture de partage entre les utilisateurs
Coût
Possibilités d’adaptation
Développement par une large communauté d’utilisateurs
Libre d’utilisation
La gratuité
$ et ouvert donc pas de problème de droit
Coût, souplesse, développement communautaire, pérennité
produit socio-constructiviste
économie sociale
la force du bénévolat
Le prix. La facilité d’installer plusieurs licences.
prix
Beaucoup moins couteux
Liberté de distribution (et c’est légal). L’innovation dans le logiciel libre amène des changements/améliorations de produits « payants ». Des économies importantes pour des individus qui n’ont pas nécessairement les moyens pour payer pour des logiciels. Les applications sont souvent moins gourmandes que les produits commerciaux. Les logiciels libres donnent une 2e vie à des ordinateurs vieillissants.
gratuité, adaptation
adaptation
LibreOffice est très complète. La documentation est bien développée.
Permet des améliorations rapides du logiciel puisque le code est ouvert et modifiable. L’utilisateur est moins contrôlé par les développeurs du logiciel. De plus, j’adhère au mouvement social d’offrir la liberté, l’égalité et la fraternité comme expliqué par son initiateur Richard Stallman dans Pourquoi l' »open source » passe à côté du problème que soulève le logiciel libre.
La communauté de développeur qui peut ajouter des options intéressante et évidemment le fait que ce soit gratuit.
Partage de connaissance
Accès et disponibilité
Ils évoluent rapidement
Alternative intéressante pour des solutions à grande échelle.
Communauté, accessibilité, partage, autonomie
Gratuité
Possibilité d’améliorer le logiciel facilement
pérennité, accessibilité.
Économies
Facile d’accès
coût et autonomie
Accessibles à tous
Soutien d’une communauté d’utilisateurs. Coûts d’acquisition plus bas. Dynamisme et nombre de développeurs potentiels.
Pas de limite de licences
Souvent gratuit
Gratuit et ouvert !
accessibilité aux personnel + étudiants
communauté qui soutient le logiciel
flexibilité
Accessible à nos étudiants.
La philosophie, les coûts, le développement en réseau le cas échéant.
Mise à jour continue
Prix
Partage
Coûts
Le prix, le support communautaire, la diversité des produits et la facilité d’avoir de nouvelles fonctions des développeurs si on est patient.
Un partage durable
L’accessibilité au savoir, création de savoir, distribution de savoir pour et par tout le monde
Ouvert (pas privateur)
Et, le plus important, la liberté
Gratuité liberté
Sa philosophie de partage.
La communauté autours des logiciels libre qui est très connexe avec l’apprentissage en milieu académique. Il y a aussi le coût qui fait en sorte que l’expertise gagnée sur un logiciel peut se transposer sans frais plus tard dans la vie.
accessibilité, aspect open source
Grande accessibilité
Le prix.
L’adaptabilité.
Gratuit et mises à jour gratuites
La liberté (les 4 libertés)
La philosophie qui rend possible ce type de logiciel.
Les droits des utilisateurs.
La grande variété.
Gratuité
Ils sont souvent gratuits – c’est ce pourquoi je les utilise.
Ils bénéficient du support et développement de la communauté.
Le cout
gratuité, facilité d,accès, diversité
Gratuité partielle
Communauté de développement large
Interopérabilité, coûts,pérennité
Gratuit et ouvert
L’accessibilité et l’ouverture.
Collaboration, adaptation et
coût
Leur potentiel adaptatif et évolutif
Gratuité
Philosophie de partage

_____________________.____________

Merci d’ajouter votre point de vue en commentaire.

Pour les points à améliorer, ajoutez votre commentaire au billets Points du Logiciel libre à améliorer.

Pierre Cohen-Bacrie
Conseiller pédagogique
Collège Montmorency

bysa

 

 

La grande variété.

Gratuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *