PDFCreator

 PDFCreator est un logiciel libre et gratuit pour créer et fusionner des fichiers PDF. 

Le logiciel libre PDFCreator permet de transformer tout fichier en format PDF en utilisant la commande Imprimer et en choisissant comme « imprimante » PDFCreator.

Télécharger PDFCreator

http://sourceforge.net/projects/pdfcreator/

Durant l’installation du logiciel, décochez tous les logiciels additionnels, car ils ne sont pas utiles aux fins du logiciel. Ceci doit devenir une habitude d’utilisateur (installateur) averti. Il en va de même, par exemple, quand on télécharge Java, d’Oracle Systems.

Autres fonctionnalités de PDFCreator

  • PDFCreator permet de fusionner des fichiers en un seul document PDF. Voici comment !
  • Plusieurs réglages de sécurité sont possibles. Voici comment. Source.
  • Signature certifiée possible dans PDFCreator : vous devez avoir votre fichier de signature certifiée (par exemple .pfx) ; vous pourrez alors l’ajouter dans PDFCreator, version 1.2 et plus.
  • Télécharger PDFCreator
Avantages du format PDF

  • produire un fichier souvent moins lourd que l’original;
  • rendre le fichier plus facilement transférable à cause de la quasi-universalité d’Adobe Reader et d’autres lecteurs de fichiers PDF;
  • réduire à une largeur standardisée la largeur de certaines pages web;
  • faciliter l’archivage de données en un format unique;
  • imprimer sur papier sans pertes, quand c’est nécessaire.

L’enregistrement PDF intégré à Microsoft Office ou à LibreOffice

  • Ne pas oublier que le logiciel gratuit intégré par Microsoft dans Office ou par LibO dans LibreOffice permet d’Enregistrer sous en format PDF. Voici comment.

  • Conserver les hyperliens;
  • Ajouter de la sécurité : le moyen le plus simple et le plus convivial de créer un fichier PDF impossible à imprimer, à copier, à enregistrer à partir d’un document Word est de cliquer, dans Fichier, sur Enregistrer sous… Enregistrer au format PDF; puis au cours du processus d’enregistrement, de cliquer sur Options, puis sur Activer la protection , puis sur OK, et choisir dans Régler les droits ce qu’on désire interdire.

Enfin, pour de courts textes, il y a moyen de faire en ligne, gratuitement mais non librement, du transfert inversé de PDF à Word. Convertisseur de PDF à Word.

Pierre Cohen-Bacrie
Conseiller pédagogique TIC
Collège Montmorency

2 réflexions sur « PDFCreator »

  1. Bonjour, les logiciels de création PDF ont certainement leur place sur nos campus, mais je ne suis pas convaincu que PDFcreator soit le meilleur choix. Avec son historique de spyware (voir article Wikipédia sur PDFcreator) et l’installateur qui inclut plusieurs logiciels suspects, je ne crois pas que PDFcreator représente bien ses congénères Libres. De plus, PDFarchitect est un logiciel escroc : la firme en fait la promotion comme un logiciel libre/gratuit, mais une fois installé on se rend vite compte que sans acheter les multiples « modules » qui fournissent les fonctionalités de base du logiciel, celui-ci est virtuellement inutile. Et c’est sans compte que PDFarchitect installe une barre d’outils dans Internet Explorer sans en demander l’autorisation. Bref, on peut trouver mieux comme gratuiciel de création PDF : http://alternativeto.net/software/pdfcreator/

  2. Merci de ton avis, Jérôme, et des références.

    Ta mise en garde vaut pour PDFArchitect, qui, en effet, dans ses dernières versions, n’a à peu près rien d’accessible gratuitement. Je viens de le vérifier et je corrige en conséqence.

    Il reste que PDFCreator (à distinguer de PDF Creator) est un logiciel libre et gratuit; ce n’est pas un gratuiciel non libre comme d’autres cités dans le lien, par ailleurs intéressant. Au Collège Montmorency, nous utilisons depuis des années PDFCreator qui est entièrement libre et gratuit. Il y a même une méthode pour fusionner des PDF avec PDFCreator. La sécurité est présente aussi.

    —————

    Sur le fond, libre n’est pas synonyme de gratuit, cela ne fait pas partie de la définition du libre.

    Vois l‘article sur Blue Griffon qui est libre et a une partie supplémentaire et facultative payante : http://adte.ca/logilibre/bluegriffon/ On aurait pu le croire non libre pour cela, mais son créateur, Daniel Glazman, nous a rappelé à l’ordre en commentaire.

    Dans le cas de WordPress, on a bien accès au code source de wordpress.org sans frais, mais wordpress.com fait payer ses services de configuration, de serveur et de soutien.

    Plus près de nous, Moodle n’est pas moins libre parce que les collèges paient des frais à DECclic-Moodle.

    Il est vrai qu’il y a une nuance entre le libre à la Stallman et l’open-source que la plupart des gens appellent libre, qui porte sur l’obligation ou non de remettre à la communauté le travail propre qui est ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *