Sage

2013-04-12 15_43_42-Sage_ Open Source Mathematics Software - Opera Sage est un logiciel du domaine libre dédié aux mathématiques. Il s’agit plus précisément d’un outil de calcul symbolique et de statistiques, entre autres.. 

Les logiciels de calcul symbolique propriétaires les plus connus sont Maple et Mathematica. Le calcul symbolique est plus puissant que le calcul numérique ; il permet par exemple de manipuler des fonctions et des équations à la manière dont on le fait sur papier dans les cours de mathématiques. Il s’agit donc d’un outil plus polyvalent qu’une calculatrice qui, de façon générale, ne peut donner de réponse sous forme exacte et offre des fonctionnalités beaucoup plus limitées.

Sage rassemble des dizaines d’outils (dont Maxima et R) sous une interface unifiée, chacun de ces outils « libres » ayant été développé pour un domaine précis des mathématiques (arithmétique, algèbre, statistiques, calcul différentiel et intégral, …). L’intégration permet d’utiliser des commandes respectant une syntaxe commune en langage Python, ce qui facilite leur apprentissage et leur utilisation. Les commandes se regroupent dans un fichier de type bloc-note (notebook). Pour en savoir plus

Un bloc-note peut regrouper, dans l’ordre, les diverses étapes qui conduisent à résoudre un problème de mathématiques, avec ou sans les réponses, qui peuvent être recalculées au gré de l’utilisateur.

Paradigme de l’informatique en nuage

Une particularité de Sage est qu’il peut être installé sur un serveur. Ainsi, une seule instance peut desservir plusieurs utilisateurs qui accèdent à l’outil avec un simple fureteur Internet et qui peuvent ensuite sauvegarder leur bloc-note (sur le serveur même ou en vue de l’exporter sur leur ordinateur). Sage s’intègre donc dans le très actuel paradigme de l’informatique en nuage (cloud computing), et peut donc être utilisé sur des plateformes aussi inattendues que des téléphones cellulaires.

Une communauté d’utilisateurs est en cours de création. Par exemple, il est possible de partager des applications Sage interactives sur le site : http://interact.sagemath.org. Une mine d’or encore modeste mais très prometteuse pour les enseignants de mathématiques !

[Le logiciel libre Sage intègre les fonctions de calcul symbolique de Maxima et de statistique de R, mais nécessite un serveur – ce qui ne va pas sans problème -, laissant à la simplicité d’installation de Maxima ou de R un atout. NDLR].

Éric Gaul
Professeur de mathématiques
Collège Montmorency
 

2 réflexions sur « Sage »

  1. Le logiciel de calcul symbolique et de statistiques SAGE retient l’attention en alternative à Mathematica, Maple ou Matlab. L’utilisation d’un serveur permet de partager des fichiers entre professeurs et étudiants. Un tel outil logiciel libre devrait augmenter l’intérêt des étudiants pour les mathématiques, en plus d’être accessible et de favoriser l’apprentissage par problèmes et l’apprentissage actif. Plusieurs départements de mathématiques de cégeps et collèges rejoindront bientôt les quatre universités où SAGE s’enseigne déjà : UQTR (Professeur Alain Goupil), UQAC (Professeur Alexandre Blondin-Massé), Université de Sherbrooke (chargé de cours Mario Lambert), UQAM (labo de combinatoire, Sébastien Labbé, lui-même développeur Sage et stagiaire post-doctoral en France). Merci à Éric Gaul, auteur de l’article de Logilibre sur SAGE, pour ces informations additionnelles.

  2. La communauté réelle et virtuelle Sage est active !
    – Périodiquement, les Journées Sage permettent aux utilisateurs et contributeurs d’échanger sur l’évolution à donner au système.
    – Le fondateur du projet, William Stein, donne des cours Sage à l’Université de Washington afin de former des étudiants sur son outil, et de les inciter éventuellement à contribuer à améliorer et ajouter des fonctionnalités au système.
    – Il existe des serveurs Sage ouverts, dont http://www.sagenb.org, où il est possible de créer un compte afin d’essayer le système.
    – Le forum des utilisateurs ask.sagemath.org permet d’échnager sur les moyens (ou le meilleur moyen) d’effectuer une certain tâche
    – Le Wiki Sage wiki.sagemath.org, surtout intéressant à mon avis pour son regroupement d’exemples d’applets interactifs pouvant être utilisés en contexte pédagogique (http://wiki.sagemath.org/interact/)
    – Une nouveauté de l’automne 2013 : Le nuage Sagemath : cloud.sagemath.com , qui permet de s’inscrire comme utilisateur et de créer des projets de recherche et d’enseignement combinant des calculs mathématiques, des textes mathématiques (Latex) et des programmes Python, dans une interface esthétique « très 2013 » et permettant de collaborer et de publier directement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *