Zotero

 Zotero est un logiciel libre qui permet aux professeurs et aux étudiants de générer des bibliographies et des citations dans différents formats, entre autres intéressantes fonctions. 

Depuis juillet 2018 Zotero se présente sous la forme d’un logiciel autonome, auquel il s’agit d’ajouter un connecteur pour votre fureteur favori tel que Firefox, lui aussi libre.

Sous le titre Tutoriel Zotero, le site Les bibliothèques de l’Université de Montréal présente les fonctions du logiciel ainsi :

  • Saisir manuellement et importer des références;
  • Gérer des références;
  • Créer des bibliographies;
  • Insérer des citations dans Word et OpenOffice;
  • Partager et diffuser ses références.

Utilisation pédagogique
Le billet sur Zotero paru dans la rubrique Intégration des TIC du site Récit national et univers social, enrichi du commentaire de Mathieu Rocheleau, suggère une utilisation des groupes dans Zotero :

Chaque élève ou groupe de travail pourrait avoir sa propre collection dans laquelle sont regroupées ses références. Par le biais de notes, les élèves (ou l’enseignant) peuvent aussi commenter, critiquer ou expliquer certaines ressources.

Le tutoriel Zotero des Bibliothèques de l’Université de Montréal, déjà cité, vaut le détour.

Pour finir, les habiletés regroupées sous Rechercher de l’information à l’aide des TIC et Traiter l’information à l’aide des TIC du Profil de sortie TIC des étudiants du collégial profiteraient grandement d’un usage généralisé de Zotero. Ce ne serait pas le coût qui constituerait un obstacle.

Utilisez-vous ce logiciel ? Comment amenez-vous les étudiants à repecter les règles de citation dans leur recherche ??

Philippe Lavigueur
Spécialiste en moyens et techniques d’enseignement
Projet Diapason
Collège Montmorency et Cégep de Limoilou

Pierre Cohen-Bacrie à Philippe Lavigueur : on parle de Zotero comme d’un troisième choix, selon ce tableau http://www.mendeley.com/compare-mendeley/

Philippe Lavigueur à Pierre Cohen-Bacrie : en aucun cas je ne retiendrais ce tableau comme source d’information fiable (et même de départ) pour comparer les logiciels de citation bibliographique puisque le biais (en faveur de Mendeley) est manifeste. Dans ce tableau, on ne fait même pas mention que Mendeley ne permet pas de créer des formats personnalisés pour les bibliographies et les citations, ce qui est un défaut majeur de Mendeley mais que des logiciels comme Endnote ($) ou Zotero (libre) n’ont pas. En effet les formats bibliographiques par défaut dans tous les logiciels sont anglicisés. Dans notre contexte, il faut donc créer ou adopter un format bibliographique francisé. Beaucoup font cas (et c’est le cas dans le tableau) que dans Mendeley l’on puisse surligner des documents en format PDF, ce que d’autres ne font pas. Mais je pense que d’autres applications libres existent qui font ce boulot, non? [oui, PDF-Xchange Viewer, par exemple; même Adobe Reader le fait maintenant] Donc l’avantage n’est pas manifeste.

Je n’ai malheureusement pas le temps de faire une recherche pour trouver un article faisant une comparaison sérieuse et récente des logiciels de gestion bibliographique. J’ai toutefois vu quelques chose de récent (mars 2011) du MIT : http://libguides.mit.edu/content.php?pid=55486&sid=427307 Le tableau me paraît cependant incomplet.

Autre article sur Zotero (tutoriels) dans Logilibre.

Commentaire – 4 mars 2018 – Pierre Cohen-Bacrie : Un bilan, cinq ans d’usage du logiciel libre de bibliographie Zotero http://bit.ly/-5zt  – Zotero est développé par le Roy Rosenzweig Center for History and New Media de George Mason University (GMU) http://bit.ly/-zrr