Socrative

 Socrative est une solution alternative simple et gratuite par rapport aux télévoteurs. Ces derniers sont d’excellents outils pour prendre le pouls de la classe ou pour poser une question anonyme sur un sujet délicat avant d’entreprendre une discussion.

Il existe de nombreuses solutions permettant d’intégrer le vote interactif à sa pédagogie, comme cela ressort d’un portrait d’octobre 2011. L’une est d’utiliser un ensemble de manettes interactives avec leur logiciel spécialisé. L’autre est d’utiliser des services web permettant de voter par Texto ou par Twitter sur son téléphone cellulaire, comme Poll Everywhere. Cependant, ces solutions me semblaient trop coûteuses ou trop complexes à utiliser.

En avril dernier, après un long bêta privé, une jeune compagnie américaine lança Socrative, la version publique de son système de télévoteurs. Ce fut ma découverte de 2012.

Socrative est une application web gratuite, en anglais, aussi disponible sur iOS et Android. Le principe est simple. L’enseignant se crée un compte et obtient un numéro de classe. Ses élèves utilisent ce numéro de classe pour se connecter à leur enseignant. Une fois connectés, les élèves doivent attendre que l’enseignant pose une question.

Lorsque l’enseignant le désire, il peut poser une question de type « choix de réponse » ou « réponse courte ». Ce qui est intéressant est que la question n’est pas écrite dans Socrative. La question est plutôt posée à l’oral par l’enseignant, écrite dans sa présentation PowerPoint ou encore écrite sur une feuille de papier. Socrative sert uniquement à collecter les réponses. Par exemple, l’enseignant pourrait demander «2+2=?» et écrire des choix de réponses au tableau : «A=3, B=4, C=5». Sur les téléphones ou les ordinateurs des élèves, on verrait alors les lettre A, B  et C et ils devraient en choisir une. En temps réel, l’enseignant pourrait voir combien d’élèves ont répondu à chaque choix de réponse et ajuster la suite du cours en fonction des résultats.

Socrative permet aussi à l’enseignant de préparer des questionnaires. Dans ce cas, il est possible de taper, en texte seulement, la question, les choix de réponses et indiquer laquelle est la bonne. Ces questionnaires peuvent être également partagés entre les enseignants à l’aide d’un simple code. Lorsqu’on prépare un questionnaire et qu’on le fait faire à nos élèves, la différence majeure est que nous obtenons un rapport Excel où l’on peut voir le nom de chaque élève, leur réponse à chaque question et une note globale. C’est idéal pour effectuer un suivi plus personnalisé.

Les forces de Socrative sont sa simplicité d’utilisation et le fait que l’application soit gratuite et conçue pour l’éducation. C’est vraiment un outil extraordinaire !

Essayez-le dès maintenant !

Mentimeter              Socrative              Poll Everywhere

David Chartrand
Conseiller techno-pédagogique
Collège international Sainte-Anne
Fondateur et concepteur de Didacti

 

 

1 pensée sur “Socrative”

  1. Merci David pour le partage de cette découverte! J’ai commencé à l’utiliser à la suite de ta présentation aux Reptic.

    Plusieurs enseignants ont testé Socrative dans le cadre d’expérimentations iPad au Collège Ahuntsic. Les étudiants devaient répondre aux questions de leur enseignante à la fin du cours afin de valider leur compréhension de la matière vue en classe. J’ai été surprise de voir des classes d’étudiants qui ne posaient pas de questions même si la moitié du groupe n’avait pas saisi la matière. Socrative peut donner une rétroaction à l’enseignant, mais aussi à l’étudiant qui croit avoir tout compris!

    Lisa Tremblay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *